Connu comme étant un mode de transport doux, le vélo présente nombreux avantages aussi bien pour le portefeuille, que pour la santé et pour l’environnement. Malheureusement, l’utilisation de ce moyen de transport n’est pas encore très privilégiée des habitants de grandes villes où la dégradation environnementale s’empire de jour en jour. Pour inciter les gens à utiliser le vélo pour se déplacer, certaines villes mettent à la disposition des habitants et des touristes des vélos en libre-service et aménagent des pistes cyclables et des stations.

Le vélo pour des déplacements faciles et écolos

En ville, la pollution atmosphérique relative aux transports ne cesse de s’aggraver. Selon les études, les embouteillages occasionnent 75% de pollution photochimique et 40% de retombées acides. Le recours à un mode de transport non polluant comme le vélo est fortement encouragé pour réduire au maximum l’émission toxique. L’atout écologique de ce transport vert est indéniable. Le vélo n’émet aucun CO2. Il ne pollue pas. Désormais, des vélos à assistance électrique débarquent sur le marché. Ils permettent, en effet, de limiter l’effort physique à faire pour se déplacer.

Le vélo : une réduction considérable des dépenses en carburant

En plus de son avantage écologique, le vélo permet de se déplacer partout sans se ruiner. C’est un moyen de transport économique. Il n’est plus nécessaire de plomber le budget avec les carburants. Par ailleurs, le coût de l’entretien est 4 fois moins cher que celui d’une voiture. Dans la plupart des cas, le stationnement est gratuit et facile. Scientifiquement, le vélo présente également l’avantage d’être bénéfique pour la santé. C’est efficace pour limiter nombreux risques de maladies. Ce n’est plus la peine de dépenser de l’argent pour aller à la salle de gym tous les week-ends. Un ou deux kilomètres par jour suffit pour se maintenir en pleine forme. Il suffit de se déplacer en vélo pour aller au travail, si on vit et travaille dans la même ville. En plus, en moyenne, la moitié des déplacements en ville sont inférieurs à 3 km.

Le vélo : moyen de transport le plus rapide en ville

Peu encombrant, le vélo est l’un des moyens de transport les plus rapides et les plus faciles, surtout en ville. Dites adieu aux embouteillages et au stress qui va avec dès le matin. Vous ne rencontrez plus aucun problème de circulation et de stationnement qui pourra gâcher toute votre journée. Si la distance à parcourir en ville ou dans la périphérie est entre 1 et 5 km, mieux vaut préférer le vélo, surtout s’il y a une urgence. Il est possible de faufiler partout. En plus, grâce aux nombreuses infrastructures réservées aux cyclistes, c’est facile d’arriver à destination à temps sans le moindre obstacle.